Hockey Le Magazine

Gaudreau 2, le reste des attaquants 4

Frédérick Gaudreau vit les plus beaux moments de sa carrière. (photo Getty)
Frédérick Gaudreau vit les plus beaux moments de sa carrière. (photo Getty)

 

Auteur du but gagnant des Predators samedi, dans une convaincante victoire de 5-1, Frédérick Gaudreau est le seul joueur de son équipe à avoir déjoué Matt Murray deux fois depuis le début de la finale de la Coupe Stanley.

 

Raphaël Doucet @raphdoucet

 

Si Gaudreau a été clutch samedi, donnant une avance de 2-1 aux Preds 42 secondes après le but de Roman Josi, il l’a également été dans le match numéro 1, créant l’égalité 3-3 en troisième période.

 

C’est bien beau Gaudreau, mais les Predators ne remporteront pas la finale si Filip Forsberg (aucun but en finale), Viktor Arvidsson (aucun but à ses 15 derniers matchs!) et le capitaine Mike Fisher (aucun but en séries!) ne produisent pas davantage. Au moins, James Neal a mis fin à une disette de six rencontres, samedi.

 

Jusqu’ici, en finale, les Predators ont marqué neuf buts et trois de ceux-ci ont été l’œuvre de leurs défenseurs. Ça laisse donc quatre petits buts aux attaquants non nommés Gaudreau. C’est peu, trop peu.

 

Match numéro 4 ce soir, 20h, toujours dans la jungle de Nashville!

 

Buteurs des Predators en finale

Frédérick Gaudreau (C) 2

Mattias Ekholm (D) 1

Ryan Ellis (D) 1

Roman Josi (D) 1

Colton Sissons (C) 1

Pontus Aberg (AG) 1

James Neal (AD) 1

Craig Smith (C) 1

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social