Les Sénateurs, comme en 2007

Erik Karlsson est étincelant en séries. (photo Getty)
Erik Karlsson est étincelant en séries. (photo Getty)

 
Le joueur a changé, mais pas l'histoire. Comme en 2007, les Sénateurs d'Ottawa viennent d'atteindre la finale de l'Association Est grâce au brio de leur capitaine suédois d'exception. Sauf que cette fois, le leader n'est pas Daniel Alfredsson, mais Erik Karlsson.
Raphaël Doucet @raphdoucet
Karlsson a encore une fois disputé un très bon match, hier, pour aider les Sénateurs à vaincre les Rangers 4-2, au Madison Square Garden, et remporter la série en six.
Karlsson est dans une classe à part depuis le début des séries, jouant près de 29 minutes par match! Il a 13 points en 12 rencontres, en plus de présenter un différentiel de +8. Bref, il est le général qu'il se doit d'être.
Cody Ceci, Dion Phaneuf et Marc Methot complètent le Top 4, jouant tous entre 21 et 25 minutes par match.
Offensivement, personne n'a plus de 9 points. Bobby Ryan (4-5), Derick Brassard (3-6), Jean-Gabriel Pageau (7-0), Mike Hoffman (4-3), Mark Stone (4-2), Kyle Turris (3-3) et Clarke MacArthur (2-4) permettent néanmoins à Guy Boucher de miser sur une formation équilibrée.
N'empêche que personne ne voyait les Sénateurs participer à la finale de l'Est, contrairement à il y a 10 ans, alors qu'ils avaient présenté le troisième meilleur dossier de l'association, en saison régulière.
Les Alfredsson, Heatley, Spezza, Fisher, Redden et compagnie avaient alors accédé à la finale de la Coupe Stanley, avant de perdre contre Anaheim, en cinq matchs.
Une reprise de cette finale est encore possible...
Ce soir, matchs #7
Penguins-Capitals 19h30 + Oilers-Ducks 22h
Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social