Hockey Le Magazine

CH: le genre de revers qui va faire mal…

Le capitaine Anders Lee a joué les héros tard en fin de troisième période, jeudi soir, à Uniondale. (Getty)

Il y a de ces défaites qui sont plus difficiles à digérer que d’autres, et celle de 2-1 subie par le Canadien aux dépens des Islanders, jeudi soir à Uniondale, est exactement le genre de revers qui pourrait laisser des traces.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Si le Canadien désire participer, contre toute attente, aux séries de fin de saison, il n’a pratiquement plus le droit à l’erreur d’ici la fin de la saison régulière. Or, c’est toute une erreur qu’il a commis, avec environ trois minutes à faire au troisième tiers, contre des Islanders qui n’en demandaient pas tant…

 

Il y a eu un flagrant manque de communication entre l’attaquant Max Domi et le défenseur Brett Kulak, ce qui a donné une descente en surnombre à Mathew Barzal et Anders Lee. Jeff Petry n’a pas très bien paru sur la séquence et Barzal a pu remettre la rondelle à Lee, qui a eu tout le temps voulu pour déjouer un Carey Price (36 arrêts) exceptionnel et procurer la victoire aux siens.

 

Semble-t-il que l’ambiance était tendue au couteau dans le vestiaire du Tricolore après la partie. Andrew Shaw ne s’est pas défilé devant les médias et il a ordonné à son groupe d’en offrir plus, mentionnant qu’il y avait trop de joueurs et de trios qui prenaient des soirées de congé de temps à autre.

 

L’entraîneur-chef Claude Julien, lui, fulminait, et selon ce que rapportent quelques journalistes présents sur place, il aurait quitté en coup de vent en direction de l’autobus de l’équipe dès la conclusion de la mêlée de presse.

 

Avec tout ça, le Canadien n’a pas pu engendrer de précieux points au classement et les chances qu’il soit finalement exclu des prochaines séries sont de plus en plus probables. Il a surtout laissé tomber son gardien pour une deuxième partie de suite, lui qui a offert l’une de ses meilleures prestations depuis longtemps. Honnêtement, Price voulait absolument aller chercher la victoire pour son équipe au vétuste Nassau Coliseum.

 

N’empêche, le Canadien devra maintenant transposer toute cette frustration et déception en résultats concrets sur la glace du Centre Bell, samedi soir, à l’occasion de la visite des Blackhawks. Un match crucial, d’autant plus que les Hurricanes ont rendez-vous avec les Blue Jackets dans quelques heures.

 

Jordie Benn a été le seul à déjouer Thomas Greiss (33 arrêts) du côté du CH. L’autre but des Isles a été l’œuvre d’Adam Pelech.

 

On reconnecte lundi!

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social