Hockey Le Magazine

En contre-attaque contre… Antoine Bibeau

Antoine Bibeau (Getty)
Tout au long de l’année, Hockey Le Magazine se promène aux quatre coins du Québec afin d’en apprendre davantage sur certains joueurs de la Ligue nationale par le biais d’une série de questions en rafale. Ce mois-ci, partons en contre-attaque contre le gardien de but Antoine Bibeau, de l’organisation des Sharks.  

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Simon Bédard Ton plus beau souvenir lié au hockey?

Antoine Bibeau Remporter la Coupe du Président dans l’uniforme des Foreurs de Val-d’Or et participer au tournoi de la Coupe Memorial. 

 

SB Ton ou tes idoles de jeunesse?

AB Patrick Roy. C’est un gardien du Québec qui a dominé la Ligue nationale au cours de mon enfance. 

 

SB Le plus grand conseil qu’on t’ait prodigué en tant que jeune joueur qui t’est encore utile aujourd’hui?

AB C’est d’avoir du plaisir sur la patinoire et de ne pas me mettre trop de pression sur les épaules. 

 

SB La première chose que tu aies faite à la suite de la signature de ton premier contrat professionnel?

AB Rien de particulier. J’en ai simplement profité pour célébrer le moment en compagnie de ma famille et de mes amis. 

 

SB Quelle est la chose que tu as trouvé la plus impressionnante à tes débuts dans la Ligue nationale?

AB La vitesse d’exécution. 

 

SB Le plus bel avantage d’être un joueur de la Ligue nationale, à ton avis?

AB Gagner ta vie en ayant la chance de pratiquer le sport que tu aimes le plus au monde! 

 

SB Le principal désavantage d’être un joueur de la Ligue nationale?

AB Je n’en trouve pas, honnêtement. 

 

SB As-tu une routine ou une superstition d’avant-match?

AB Ce n’est rien de concret, mais disons que le jour d’un match, je fais toujours la même chose à la minute près, du moment où je me lève le matin jusqu’au début de la partie en soirée.  

 

SB Pourquoi avoir opté pour le numéro 34? 

AB Lorsque je me suis joint à l’organisation des Sharks, j’étais dû pour un nouveau départ et j’ai décidé de changer de numéro. J’ai opté pour un numéro que je n’avais jamais utilisé auparavant, question d’amorcer un nouveau chapitre de ma carrière.   

 

SB Si t’avais la chance de t’adresser à un Antoine Bibeau de 13 ans, quel conseil voudrais-tu lui donner?

AB Je lui dirais de s’amuser, de travailler fort et de laisser les choses aller. Rien n’arrive pour rien dans la vie.

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social