Hockey Le Magazine

Et revoilà le Canadien en séries!

Jonathan Drouin a inscrit un but de toute beauté lors du second engagement, jeudi soir. (Getty)
Il y a à peine une semaine, même les amateurs les plus optimistes semblaient résiliés à voir le Canadien rater les séries éliminatoires 2019. Sept jours plus tard, à la suite d’une victoire contre les Islanders au Centre Bell, l’espoir renaît et tous les espoirs semblent permis.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Pour un deuxième match de suite, le Canadien a offert une performance quasi irréprochable, jeudi soir, au Centre Bell. Tout le monde, du premier trio à la dernière paire de défenseurs, a mis l’épaule à la roue et le CH a facilement vaincu les Islanders 4-0.

 

Mieux encore: quelques heures plus tard, les Blue Jackets se sont inclinés face aux Oilers, à Edmonton, ce qui signifie que Montréal est maintenant détenteur du dernier rang donnant accès aux séries dans l’Association Est, un point devant Columbus et à deux points des Hurricanes. Tout un revirement de situation…

 

Les locaux ont donné le ton à cette belle soirée en écoulant deux avantages numériques aux Islanders, en grande partie grâce au brio des attaquants Nate Thompson et Phillip Danault, ainsi que du gardien de but Carey Price (28 arrêts).

 

En fin de premier engagement, le Canadien a finalement pris les devants avec un patineur en plus, gracieuseté de Joel Armia. Il s’agissait d’ailleurs de son premier but en carrière en avantage numérique.

 

C’est toutefois dans la première portion de la deuxième période que le Tricolore a littéralement assommé les visiteurs, avec trois buts coup sur coup et, surtout, un arrêt fort important de Price aux dépens de Jordan Eberle.

 

Le quatrième but du Canadien, celui de Jordan Weal, a d’ailleurs mis un terme à la soirée de travail de Thomas Greiss, qui a été remplacé par Robin Lehner.

 

Shea Weber et Jonathan Drouin ont été les autres buteurs des Montréalais.

 

En stoppant les 28 tirs dirigés vers lui, Price a mérité son quatrième blanchissage de la saison, son 44e en carrière dans la Ligue nationale. Il n’est plus qu’à deux « zéros » de rejoindre Ken Dryden au deuxième rang dans l’histoire de la concession pour le plus grand nombre de jeux blancs.

 

Tout cela est bien encourageant, mais les hommes de Claude Julien ont encore de la grosse besogne devant eux. Ils recevront d’abord la visite des Sabres, samedi soir, au Centre Bell, avant de rendre visite aux Hurricanes, le lendemain, à Raleigh.

 

On reconnecte lundi!

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social