Le Canadien renaît de ses cendres à Philly

Brendan Gallagher a donné le ton en marquant le premier but de la rencontre,

La pente à remonter demeure abrupte, mais en allant chercher une rare victoire de 3-1 au Wells Fargo Center de Philadelphie, contre les Flyers, mardi soir, le Canadien a démontré à ses partisans qu’il n’avait pas encore fermé les livres. Loin de là!

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

On va se le dire, peu de gens donnaient cher de la peau du Canadien mardi soir. Non seulement éprouve-t-il des ennuis à gagner à Philadelphie depuis quelques années, mais c’était un match fort important pour les locaux, qui auraient pu s’approcher à un mince point du CH et du neuvième rang de l’Association Est avec une victoire.

 

Mais le problème, c’est que c’était une soirée toute aussi importante pour les hommes de Claude Julien, qui devaient absolument l’emporter pour conserver ses (minces) chances de rejoindre les Hurricanes et les Blue Jackets dans cette course pour une place en séries.

 

Les leaders qui devaient élever leur jeu d’un cran ont répondu à l’appel et pour une des rares fois depuis fort longtemps, les troupiers de Scott Gordon n’ont pas été en mesure d’imposer leur rythme face à un Canadien qui a disputé un match presque sans faille. Jusqu’en troisième période du moins, lorsque les Flyers ont décidé de vider leur réservoir sur la patinoire.

 

Brendan Gallagher, Shea Weber et Max Domi ont tous eu raison de Carter Hart dans cette victoire du Tricolore, qui a quitté la Ville des vents avec le sentiment que tout était encore possible. Et comment! Après tout, les Flames ont rendu un fier service aux Montréalais en vainquant les Blue Jackets, hier soir, au Scotiabank Saddledome de Calgary. Seul ombre au tableau: les Hurricanes, qui ne perdent plus, ont orchestré une remontée tardive pour vaincre les Penguins en fusillade…

 

Rappelons que le Canadien, qui n’est plus qu’à un mince point de Columbus et du dernier rang donnant accès aux séries dans l’Est.

 

La réplique des Flyers est provenue du bâton de Sean Couturier, qui a été le seul à déjouer Carey Price (32 arrêts).

 

Le Canadien doit déjà oublier cette rencontre et penser à la prochaine, qui aura lieu jeudi soir, au Centre Bell, contre les Islanders. Une autre partie que le Canadien ne peut se permettre d’échapper.

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social