Un Montréalais derrière le banc des Stars

Jim Montgomery (NHL.com)
Jim Montgomery est devenu, vendredi, le deuxième entraîneur-chef en trois ans à faire le saut des rangs universitaires jusqu’à la Ligue nationale, après Dave Hakstol avec les Flyers, en obtenant le poste vacant avec les Stars.
 

Le natif de Montréal a montré un dossier de 125-57-26 lors de ses cinq dernières saisons à la barre de l’équipe de l’Université de Denver, incluant un championnat national en 2016-2017. Cela lui confère le deuxième rang parmi tous les entraîneurs de niveau universitaire pendant cette période de temps.

 

Comme joueur, il a été membre de l’équipe de l’Université du Maine qui a gagné le titre national en 1993.

 

Il succède ainsi à Ken Hitchcock, qui a pris sa retraite à la conclusion de la présente saison. Il demeurera toutefois associé à l’équipe comme conseiller spécial.

 

Avant son passage à Denver, il a passé trois saisons comme entraîneur-chef et directeur général des Fighting Saints de Dubuque, dans la USHL, entre 2010 et 2013. Au cours de cette période, il a conservé une fiche de 118-45-21 et il a mené les siens à deux titres de la coupe Clark, en 2011 et 2013.

 

Ancien joueur de la LNH entre 1993 et 2002, Montgomery a amassé 9 buts et 34 points en 122 matchs avec les Blues, le Canadien, les Flyers, les Sharks et les Stars. Il a aussi obtenu 493 points, dont 165 filets, en 451 duels dans la Ligue américaine.

 

Avant Hakstol et Montgomery, seuls deux autres coachs avaient atteint la LNH en provenant directement des rangs universitaires. Ned Harkness est passé de Cornell aux Red Wings, en 1970, et Bob Johnson a joint les rangs des Flames, en 1982, après un séjour à la tête de l’Université du Wisconsin.

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social