Du haut des gradins | Chaque chose en son temps

Alexis Lafrenière (Photo Getty)

Pour cette édition du temps des Fêtes, Hockey Le Magazine vous a concocté un spécial «New York» avec du contenu inédit de notre escale dans la Grosse Pomme, il y a quelques semaines, mais aussi sur l’histoire aussi inspirante qu’invraisemblable de la jeune sensation des Rangers, Alexis Lafrenière.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Si le nom d’Alexis Lafrenière est sur toutes les lèvres depuis la saison 2015-2016, sa deuxième chez les bantam, sachez qu’il n’a pas toujours été le point de mire. Au cours de son hockey mineur, les regards étaient davantage rivés sur ses amis Xavier Parent, Samuel Poulin et Nathan Légaré. Même si son potentiel crevait les yeux, on raconte qu’il n’était pas le plus explosif sur ses patins, ce qui l’empêchait de se démarquer du lot.

Qu’a-t-il pu bien se passer pour qu’il en soit déjà à une deuxième saison dans la Ligue nationale en 2021-2022, seulement sept ans plus tard ? Nous vous présentons l’histoire derrière son ascension, aux pages 24 à 27, racontée par d’anciens coéquipiers et entraîneurs, et son préparateur physique au Québec. Une histoire inspirante qui rappelle que les meilleures choses peuvent parfois prendre du temps… un peu comme ce qu’il vit à New York présentement.

Une autre histoire inspirante, c’est celle de l’attaquant du Canadien, Mathieu Perreault (pages 58 à 61), qui a opté pour Montréal après avoir forgé sa force de caractère et sa détermination dans l’organisation des Capitals et au cours de ses premières saisons dans la Ligue nationale. Le choix de sixième ronde en 2006 qui frôle le cap des 700 parties jouées dans la LNH nous a reçu chez lui, à Drummondville, quelques semaines avant d’entamer son aventure montréalaise.

Pour en revenir à notre thématique new-yorkaise, nous en avons profité pour rendre visite à l’attaquant des Rangers, Julien Gauthier (28-29), et au gardien de but du Canadien, Samuel Montembeault (42-43), qui profitait d’une journée de congé avant d’affronter les Blueshirts. Finalement, nous sommes allés prendre des nouvelles d’un autre club ayant pignon sur rue près de New York, les Devils, par le biais du gardien Jonathan Bernier (40).

 

La folie des patinoires extérieures

À l’approche des vacances des Fêtes, le moment était bien choisi pour se pencher sur une activité familiale qui a été grandement populaire durant la pandémie de la COVID-19, l’an dernier : celle de la confection d’une patinoire extérieure. Puisqu’on s’attend à la même effervescence cette année, nous vous avons préparé un dossier de huit pages (30 à 37) afin de pouvoir réaliser la vôtre, vous aussi, cet hiver : recommandations d’un expert, quelques-unes des plus belles à travers le Québec et présentation d’entreprises québécoises oeuvrant dans le domaine.

Toujours dans l’esprit de Noël, nous vous proposons notre traditionnelle section Suggestions des Fêtes (62-63), dans laquelle vous retrouverez toutes sortes d’idées cadeaux qui sauront plaire aux plus grands mordus de hockey dans votre entourage.

Finalement, question de vous préparer en vue du Championnat mondial de hockey junior, notre collaborateur Steve Turcotte a discuté avec Louis Robitaille (50-51), des Olympiques de Gatineau, qui agira comme adjoint à l’entraîneur-chef, Dave Cameron.

Sans oublier, bien évidemment, les chroniques habituelles de nos collaborateurs Pierre Houde, Marc Denis, Dany Dubé et Jasmin Leroux, et beaucoup d’autre contenu diversifié !

Bonne lecture et joyeuses Fêtes à tous et à toutes !

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social