Hockey Le Magazine

Du haut des gradins | D’autres marques historiques pour le Canadien

Carey Price a réalisé un arrêt miraculeux aux dépens d'Alex Ovechkin en fin de match. (Getty)
Carey Price a réalisé un arrêt miraculeux aux dépens d'Alex Ovechkin en fin de match. (Getty)
Parce que cette saison 2018-2019 est un peu plus spéciale et excitante qu’anticipé, le Canadien a profité de la visite des Capitals, lundi soir au Centre Bell, pour inscrire d’autres pages d’histoire dans cette défaite de 5-4 en prolongation contre la troupe de Todd Reirden.
 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

En retard 2-1 au tableau indicateur après 20 minutes de jeu, le Canadien a frappé tôt, en début de deuxième, en touchant la cible 3 fois en l’espace de 95 secondes. Il a ainsi écrit la deuxième séquence de trois buts la plus rapide de son histoire pour amorcer un engagement, à égalité avec la séquence de trois buts inscrits en troisième période du match du 18 décembre 1974 contre les défunts Golden Seals de la Californie.

 

La séquence de buts la plus rapide pour amorcer une période est de 86 secondes, une séquence établie lors d’un match contre les Bruins le 5 novembre 1955. Cette poussée de trois buts en moins de deux minutes, qui a chassé le gardien de but Pheonix Copley de la partie, a encore une fois démontré la force de caractère du CH, qui n’a pas baissé les bras après un premier engagement frustrant au cours duquel il avait doublé Washington au chapitre des tirs au but.

 

Dans cette folle poussée de trois filets, la recrue Jesperi Kotkaniemi en a profité pour amasser deux aides, grimpant ainsi à égalité au second rang des marqueurs de la Ligue nationale chez les recrues avec 12 points en 21 parties. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est qu’il est de deux ans plus jeune que le meneur, l’attaquant Elias Pettersson des Canucks. Lentement mais sûrement, le Finlandais prend de l’assurance dans son jeu et contribue de plus en plus aux victoires des siens.

 

Puis il y a Max Domi, qui a d’ailleurs livré un furieux combat au défenseur Dmitry Orlov en fin de deuxième période. Avec une aide sur le filet de Jeff Petry, il a porté à 10 sa séquence de matchs de suite avec au moins un point. Il est devenu le premier joueur de l’histoire du Tricolore depuis Vincent Damphousse, en 1996, à accomplir pareil exploit. Qui s’ennuie d’Alex Galchenyuk présentement dans l’entourage montréalais?

 

Avec tout ça, le Canadien a quand même subi un revers crève-cœur en surtemps. Un revers crève-cœur dans le sens où il a laissé filer une avance de deux buts au second tiers après avoir profité d’un avantage numérique de quatre minutes qui n’aura pu scier les jambes de la visite.

 

Donnons crédit aux Capitals, qui n’ont jamais baissé les bras et qui ont changé le momentum de la partie en remplaçant Copley au profit de Braden Holtby après le quatrième but du Canadien. Intraitable devant sa cage, il n’aura rien donné du reste de la soirée, réalisant notamment un arrêt incroyable aux dépens de Brendan Gallagher en prolongation.

 

Le Canadien entame donc cette semaine chargée de quatre matchs en récoltant un point au classement, mais il aura certes l’impression que son gardien de but Carey Price en aurait mérité un second. Même si les Capitals ont eu moins de tirs au but que le Tricolore, les attaques des visiteurs étaient plus menaçantes et n’eût été des miracles de Price, dont celui aux dépens d’Alex Ovechkin avec deux secondes à faire au troisième vingt, on aurait fort probablement parlé d’un revers à la régulière.  

 

La troupe de Claude Julien aura l’occasion de rebondir, mercredi soir, alors qu’elle rendra visite aux Devils au New Jersey. Elle entreprendra ensuite une série de deux matchs de division en autant de jours, vendredi après-midi du côté de Buffalo et samedi soir lors de la visite des Bruins.  

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social