Du haut des gradins | Jesperi Kotkaniemi et la passion du hockey

La mère de Jesperi Kotkaniemi, Kati, lui a rendu visite à Montréal durant le temps des Fêtes, l'an passé. (Instagram)
 

Le documentaire La Finlande de Jesperi, présenté sur les ondes de Radio-Canada au début septembre, a permis de connaître davantage la famille et l’entourage de Jesperi Kotkaniemi. Une famille qui vibre au rythme du hockey depuis de nombreuses années déjà. Il a profité de sa rencontre avec Hockey Le Magazine, le 20 septembre dernier, afin de nous parler davantage de ses proches.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Jesperi Kotkaniemi et son frère, Kasperi, ont rapidement été initiés au hockey au cours de leur enfance. Leur père, Mikael, a connu une belle carrière de hockeyeur en Finlande, avant de devenir un entraîneur pendant de nombreuses années, notamment dans la Liiga.

 

« Ma famille a toujours été impliquée dans le hockey, raconte-t-il dans l’antichambre du vestiaire du Canadien, au Complexe sportif Bell de Brossard. Je crois que j’ai commencé à être initié et à m’intéresser à ce sport vers l’âge de trois ou quatre ans. Il est un ancien joueur et il était entraîneur, à l’époque, donc on allait patiner et, par la suite, jouer avec lui. Encore aujourd’hui, j’adore pratiquer ce sport et j’ai encore autant de plaisir à le faire qu’à mes débuts. Je me faisais de nouveaux amis chaque année et c’était simplement quelque chose de plaisant pour un jeune comme moi. »

 

Encore aujourd’hui, Mikael se veut d’une grande utilité pour le jeune KK. Il est déjà bien entouré avec le personnel d’entraîneurs en place avec le Tricolore, mais lorsqu’il vit des moments moins heureux, il est bien conscient que son père possède le bagage d’expérience nécessaire pour lui prodiguer divers conseils.

 

« Je n’ai jamais eu la chance de le voir évoluer comme joueur, mais aujourd’hui, il peut m’aider, au besoin, avec toute son expérience d’entraîneur, reconnaît le numéro 15. Je suis bien entouré ici, à Montréal, mais si j’ai quelconque problème ou question, il est toujours là pour moi et il m’aide du mieux qu’il le peut. »

 

Sa mère, Kati, n’était peut-être pas une fervente naturelle, mais à force de suivre Mikael et ses deux fils, elle est rapidement devenue une habituée de ce sport. Si le paternel peut surtout aider fiston avec son jeu sur la glace, c’est surtout pour tout ce qui se passe à l’extérieur de celle-ci qu’elle lui rend service.

 

« Elle est venue passer un peu de temps avec moi ici l’an passé, affirme Kotkaniemi. Plus jeunes, mon frère et moi avions toujours rêvé de la Ligue nationale et c’était important pour moi qu’elle puisse vivre ça et le voir de ses propres yeux. Lorsque je revenais à la maison, elle était là, à m’attendre, et elle cuisinait beaucoup de mes repas. On a beaucoup de points en commun, moi et elle. »

 

Quant à son frère, Kasperi, à peine une année sépare les deux jeunes hommes. Pas étonnant, donc, qu’ils aient développé une relation tissée serrée, surtout qu’ils évoluaient à une position complémentaire au cours de leur hockey mineur.

 

« On est très près, conclut-il. Lorsque je suis en Finlande, on fait beaucoup de choses ensemble. On regarde des films et plein de petites choses comme ça. On avait beaucoup d’amis en commun, donc on essayait d’en profiter le plus possible. On jouait souvent dans la même équipe au cours de notre hockey mineur. Il était un gardien de but, donc je m’amusais à essayer de loger la rondelle dans le filet face à lui. C’était amusant et sans blague, c’était quand même difficile de le déjouer. Aujourd’hui, il devine un peu plus quelles manœuvres je peux tenter face à lui, alors ce n’est pas toujours évident! »

 

Il y a donc peut-être un peu de Kasperi dans le Jesperi Kotkaniemi qui est rapidement devenu l’un des favoris de la foule dans la Métropole.

 

» Pour lire notre reportage exclusive avec l’attaquant Jesperi Kotkaniemi, du Canadien, procurez-vous l’édition d’octobre de Hockey Le Magazine, qui est présentement disponible en kiosque et sur application mobile!

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social