CH: un précieux point à la poubelle

L'att
L'attaquant Tyler Toffoli, anciennement des Kings, a inscrit le but victorieux, mardi soir, au Centre Bell. (Getty)

Alors que le Canadien doit accumuler le plus de points possible au classement d’ici la fin de la saison régulière s’il souhaite, contre toute attente, se qualifier pour les prochaines séries éliminatoires, il en a concédé un très précieux aux Canucks, mardi soir, au Centre Bell.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Ce revers fait d’autant plus « mal » que les Maple Leafs ont rebondi de brillante façon en vainquant le Lightning 4-3 au Amalie Arena. Quelques heures plus tard, les Panthers, qui sont aussi impliqués dans cette course aux séries avec les Torontois, les Sabres et le CH dans la division Atlantique, ont vaincu les Coyotes par le score de 2-1, à Sunrise. Les Torontois ont maintenant sept points d’avance sur le CH, avec un match en main…

 

La rencontre avait pourtant bien commencé pour le Canadien, qui s’était rapidement offert une avance de 2-0 grâce aux filets de Paul Byron et Shea Weber. L’entraîneur-chef des Canucks, Travis Green, a ensuite demandé un temps d’arrêt et par la suite, les visiteurs ont démontré pourquoi ils seraient des prochaines séries dans l’Association Ouest si elles devaient débuter aujourd’hui.

 

Après avoir vu Vancouver créer l’impasse, les locaux sont parvenus à reprendre l’avance en début de troisième période, gracieuseté de Jordan Weal, mais les Canucks ont profité d’une attaque massive pour porter le score à 3-3. Les visiteurs ont d’ailleurs inscrit deux de leurs quatre buts en supériorité numérique.

 

En prolongation, les Canucks ont contrôlé l’action et après quelques bonnes occasions de marquer et plusieurs revirements du Canadien, Tyler Toffoli a procuré la victoire aux siens avec son troisième but en autant de matchs depuis son acquisition des Kings.

 

Max Domi, Paul Byron et Jordan Weal se sont particulièrement illustrés dans la défaite. Domi a mal paru en prolongation alors qu’il a été pris à bout de souffle et qu’il a manqué une tentative de « lob » à l’endroit de Byron en prolongation, mais dans l’ensemble, ces trois joueurs ont été parmi les plus menaçants offensivement. Comme si le fait de ne pas avoir été sacrifié à la date limite des échanges, le numéro 13 s’est d’ailleurs fait remarquer en plus d’une occasion.

 

Le Tricolore a maintenant un dossier de 13-15-6 au Centre Bell cette saison, un rendement nettement insuffisant pour pouvoir espérer être de la grande danse du printemps. Qui plus est, il s’agit d’un 11e revers, un quatrième en surtemps, alors qu’il détenait l’avance après 20 minutes de jeu, ce qui le situe au 31e et dernier rang de la Ligue nationale à ce chapitre. Les Canucks, eux, ont gagné 17 de leurs 22 parties avec une avance après une période.

 

Bo Horvat, Alexander Edler et Jake Virtanen ont aussi déjoué Carey Price, qui a été confronté à 34 rondelles. Son vis-à-vis, Thatcher Demko, a effectué 37 arrêts sur 40 tirs pour empocher la victoire, une première des Canucks à Montréal depuis la saison 2011-2012.

 

Les hommes de Claude Julien tenteront de rebondir jeudi soir, alors qu’ils affronteront les coriaces Rangers sur la glace du Centre Bell.

 

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social