Ronde de qualification 3 de 5 | Deux équipes qui ont beaucoup à prouver

D’un côté, les hermétiques Islanders, qui ont beaucoup de choses à prouver après avoir connu une fin de saison régulière difficile. De l’autre, les Panthers, qui semblaient prendre leur erre d’aller après avoir une fois de plus déçu en début de saison et avoir dû s’attarder à leurs problèmes défensifs.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

Voilà un affrontement qui, parole de Samuel Montembeault, promet d’être relevé au possible. Autant en raison des trois duels que se sont livrés les deux formations en saison régulière que du système de jeu à l’opposé qu’elles préconisent.

« Je m’attends à une très bonne série, dit le gardien de but des Panthers. Chaque fois qu’on les a affrontés cette année, c’était vraiment serré. J’avais obtenu le départ contre eux en début de saison, à Long Island, et on a perdu en fusillade. Lors d’un autre match, on a perdu 2-1. C’est toujours serré, alors j’ai bien hâte de voir ça. On est une équipe qui est vraiment offensive, alors qu’eux, ils ont un bon système défensif et ils ne concèdent pas grand-chose. »

Cette série sera synonyme de nouveau départ pour les Islanders, qui n’avaient pas gagné un seul de leurs sept matchs depuis l’acquisition de Jean-Gabriel Pageau à la date limite des échanges !

« Ils n’ont pas joué beaucoup de parties avec leur vraie formation après la date limite des transactions, défend le numéro 33. De notre côté, on était quand même affectés par les blessures. Dans le fond, ça va faire comme lors d’un début de saison, quand on a hâte de voir les acquisitions estivales à l’œuvre. Ce sera un nouveau départ pour tout le monde et un 3 de 5, ce n’est pas très long quand tu y penses. Il suffit qu’une équipe devienne hot rapidement et tout peut arriver. »

En revanche, les Panthers, beaucoup moins étanches défensivement, jouaient du meilleur hockey et frappaient aux portes des séries au moment de l’interruption.

« Lors de nos derniers matchs avant la pause, on s’était vraiment attardés à régler nos problèmes défensifs, conclut-il. On avait commencé à concéder moins de chances de marquer à l’adversaire. Si on peut transporter ça dans les séries, ça devrait bien aller. »

 

LES AFFRONTEMENTS EN 2019-2020

 

LES AFFRONTEMENTS EN SÉRIES DANS L'HISTOIRE

 

FLORIDE

Directeur général Dale Tallon

Entraîneur-chef Joel Quenneville

Capitaine Aleksander Barkov

Fiche en saison régulière 35-26-8, 78 points, 10e rang dans l’Association Est

 

RENDEMENT DES JOUEURS EN SAISON RÉGULIÈRE

 

ISLANDERS NY

Directeur général Lou Lamoriello

Entraîneur-chef Barry Trotz

Capitaine Anders Lee

Fiche en saison régulière 35-23-10, 80 points, 7e rang dans l’Association Est

 

RENDEMENT DES JOUEURS EN SAISON RÉGULIÈRE

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social