Ronde de qualification 3 de 5 | Quelle sera la stratégie des Jackets et des Leafs ?

 
Parmi les confrontations intrigantes dans l’Est, on y retrouve assurément celle opposant les Blue Jackets aux Maple Leafs. Une série qui promet d’être excitante à regarder pour les amateurs, mais qui, selon l’attaquant Pierre-Luc Dubois, comporte son lot d’interrogations.

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

« À mes yeux, les Maple Leafs sont l’une des cinq meilleures équipes de la Ligue nationale offensivement, confie-t-il depuis son domicile de Columbus. À l’inverse, ils appartiennent au Top 5 de la ligue pour le plus grand nombre de buts accordés par match. Par contre, on fait peut-être partie des cinq équipes qui inscrivent le moins de buts, mais on est assurément l’une des cinq qui en concèdent le moins par match. Ce sera une série qui va se jouer des deux côtés. Ça pourrait faire en sorte que les deux équipes vont ouvrir la machine offensivement ou qu’elles vont préférer jouer du hockey défensif. On ne le sait pas trop encore, mais les Maple Leafs ont une très bonne équipe et ça va être intéressant à regarder pour les amateurs. »

Selon le Québécois, la clé du succès dans une série plus courte qu’à l’habitude résidera dans un bon départ et, bien évidemment, dans la victoire dès la première rencontre.

« Dans une série 3 de 5, ça peut aller d’un côté comme de l’autre assez rapidement, prévient le numéro 18. Tu ne veux jamais perdre le premier match d’une saison, mais perdre le premier d’une série de ce format, ça peut te mettre dans l’embarras encore plus rapidement. Ça va être une bonne série. Les Maple Leafs sont très talentueux offensivement, en plus d’être dangereux sur l’attaque massive. C’est un bon matchup pour nous et je suis sûr qu’ils se disent la même chose. J’ai regardé quelques-uns de leurs matchs afin d’être prêt dès le début. »

Les hommes de John Tortorella auront l’occasion d’écrire une belle histoire de séries pour une deuxième année de suite. Alors que personne ne les attendait cette année, notamment à cause des départs de Sergei Bobrovsky, Matt Duchene et d’Artemi Panarin, voilà qu’ils en ont surpris plus d’un en maintenant une fiche de 33-22-15.

« On savait que c’était une possibilité de perdre tous ces éléments, mais quand ils sont officiellement partis, on savait sur quel genre d’équipe on misait, assure-t-il. On savait que certains joueurs étaient prêts à prendre un peu plus de responsabilités et qu’il y avait des jeunes, comme Oliver Bjorkstrand, qui étaient prêts à prendre un step depuis quelques saisons déjà. Perdre tous ces éléments, ce n’était pas l’idéal, mais on avait confiance en notre noyau et on savait ce qu’il était en mesure d’accomplir. »

On en a eu la preuve cette saison, alors que les Blue Jackets sont parvenus à confondre les sceptiques en dépit d’une formation grandement affectée par les blessures.

 

LES AFFRONTEMENTS EN 2019-2020

 

COLUMBUS  

Directeur général Jarmo Kekalainen    

Entraîneur-chef John Tortorella  

Capitaine Nick Foligno

Fiche en saison régulière 33-22-15, 81 points, 9e rang dans l’Association Est

 

RENDEMENT DES JOUEURS EN SAISON RÉGULIÈRE

 

TORONTO

Directeur général Kyle Dubas

Entraîneur-chef Sheldon Keefe

Capitaine John Tavares

Fiche en saison régulière 36-25-9, 81 points, 8e rang dans l’Association Est

 

RENDEMENT DES JOUEURS EN SAISON RÉGULIÈRE

 
Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social