Série du Siècle 1972 | Union soviétique : les étudiants de la game

Dès l’annonce de la tenue de la Série du siècle, tous s’entendaient pour dire que les Canadiens n’allaient faire qu’une bouchée de l’Union soviétique, qui n’avait rien fait pour atténuer les attentes en affirmant qu’elle était venue «pour apprendre.» Mais au fond, auraient-ils dû la prendre davantage au sérieux?

 

Simon Bédard | Hockey Le Magazine

Rédacteur en chef

 

En plus d’être dans une forme physique resplendissante, les joueurs soviétiques préconisaient un style de jeu nettement différent de celui des Canadiens.

« Ils ne faisaient pas de dumping de rondelle en fond de territoire, explique Marc De Foy du Journal de Montréal. Ils entraient à trois attaquants en zone offensive et ils jouaient du hockey complètement différent. Les Soviétiques avaient commencé à avoir une équipe nationale en 1946. Dans les années 1950, ils ont remporté leur première médaille d’or aux Jeux olympiques. Dès leur arrivée, ils se sont mis à tout rafler et ils étaient imbattables. À l’attaque, ils avaient de gros patineurs et ils ne tiraient pas au but pour rien. S’ils décochaient un tir en entrant dans la zone, attention ! »

Un facteur qu’il ne faudrait pas négliger, non plus, c’est le fait que les Soviétiques devaient passer 11 mois sur 12 ensemble, à l’écart de leur famille, ce qui n’était pas sans souder les liens entre eux.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.