Trophée Lady-Byng: Auston Matthews, Nathan MacKinnon et Ryan O’Reilly en nomination

Ryan O'Reilly (Getty)

Les attaquants Auston Matthews, des Maple Leafs, Nathan MacKinnon, de l’Avalanche, et Ryan O’Reilly, des Blues, sont en nomination pour le trophée Lady-Byng, décerné au joueur qui a combiné le mieux l’esprit sportif, la bonne conduite et les habiletés en 2019-2020.

 

Matthews a pris le troisième rang de la Ligue nationale pour le nombre de buts, avec 47, un sommet personnel. C’est un de moins que les vainqueurs du trophée Maurice-Richard, Alex Ovechkin et David Pastrnak. Il a récolté 80 points en 70 matchs.

Il ne s’est vu décerner que huit minutes de pénalité, ce qui lui a valu une égalité pour le plus faible total de minutes au cachot parmi les 100 meilleurs pointeurs du circuit.

En début de saison, il avait toutefois défrayé les manchettes pour les mauvaises raisons. En septembre, il avait fait face à une accusation de conduite inappropriée et de comportement perturbateur pour un incident survenu dans sa ville natale de Scottsdale, en Arizona, en mai 2019.

La vedette des Maple Leafs avait présenté ses excuses, en novembre dernier, et l’accusation avait été abandonnée après un règlement survenu entre les deux clans.

MacKinnon, de son côté, a pris le cinquième rang du circuit avec 93 points, dont 35 buts, en 69 parties. Il n’a obtenu que 12 minutes de pénalité, ce qui lui a valu le deuxième rang parmi le Top 25 des pointeurs.

Finalement, O’Reilly a mené les Blues avec 61 points, dont 49 passes, en 71 rencontres. Il a mené le circuit avec 880 mises au jeu remportées.

Il ne s’est vu décerner que cinq punitions mineures en 2019-2020. C’est la sixième fois en 11 saisons qu’il a obtenu dix minutes de punition ou moins.

Pour Ryan O’Reilly, il s’agit d’une quatrième nomination en carrière, une troisième à ses trois dernières saisons. Il a remporté le trophée en 2014, dans l’uniforme de l’Avalanche.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social