Trophée Norris : la logique respectée

Roman Josi (Getty)

Sans surprise, John Carlson, des Capitals, Victor Hedman, du Lightning, et Roman Josi, des Predators, sont les finalistes à l’obtention du trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la Ligue nationale pour la saison 2019-2020.

 

Pour Carlson, il s’agit d’une première nomination en carrière pour cet honneur. Il a dominé tous les défenseurs du circuit avec une production de 75 points (15-60) en 69 parties.

Hedman, qui devient le premier défenseur depuis Nicklas Lidstrom, entre 2005 et 2009, à être finaliste pour une quatrième année consécutive, a déjà mérité cet honneur en 2017-2018. Il a pris le troisième rang des pointeurs chez les défenseurs avec 55 points (11-44) en 66 parties en 2019-2020. Il a franchi le cap des 40 aides et des 50 points dans une quatrième saison de suite.

Finalement, Josi est en nomination pour la première fois de sa carrière et il pourrait devenir le premier membre de l’histoire des Preds à mériter cet honneur. Il a mené les siens avec 65 points (16-49) en 69 parties cette saison. D’ailleurs, sa récolte de points représente un record de concession pour un défenseur, fracassant sa marque de 61 points établie en 2015-2016. Ses 16 filets ont aussi constitué un sommet personnel en carrière.

Il y a présentement aucun vidéo de disponible.

Social